Très souvent, c’est l’aspect floral des épices que je recherche…

par Anne-Sophie Pic le 22 mars 2013

… et aussi cette capacité qu’elles ont à prolonger le goût intrinsèque du produit auquel je les associe. Ainsi, l’anis vert – qui peut s’utiliser toute l’année – est une de ces épices qui rehausse les saveurs avec subtilité. Il apporte beaucoup de fraîcheur et possède un goût plutôt franc qui m’incite le plus souvent à l’utiliser seul. Il convient bien aux légumes de printemps, aux asperges ou au concombre, par exemple. Un beurre monté à l’anis permettra aussi d’agrémenter les poissons comme le saint-pierre ou le rouget. Et parfois, je l’utilise en dessert… J’aime en parfumer les yaourts. C’est une herbe que je sers à Valence, au restaurant gastronomique je propose ainsi un saint-pierre côtier poché lentement, croquant et fine mousseline de concombre nuage de beurre monté à l’anis vert. Pour Le 7, j’ai créé un gaspacho de concombre à l’anis vert et blanc-manger de chèvre frais, une alternative délicate au gaspacho classique de concombre à la menthe !

Laisser un commentaire