Souvenir du festival de Cannes, une pensée pour mon père

par Anne-Sophie Pic le 16 juin 2013

Souvenir du festival de Cannes, une pensée pour mon père Pour cette grande occasion j’avais décidé de revisiter un classique de ma propre histoire – histoire culinaire autant que familiale – en proposant une relecture du Bar de ligne au caviar, ce plat mythique créé par mon père en 1971. Pour le dîner d’ouverture du festival de Cannes, j’ai cuisiné un loup dans le même esprit autour duquel j’ai cherché une belle fraîcheur en le mariant à plusieurs légumes de saison. J’ai donc travaillé l’acidulé de la rhubarbe et le poivré frais du céleri et puis la pomme qui lui ajoute sa légère acidité en un bouquet frais que l’anis vert prolonge et intensifie, une fraîcheur qui surligne – en quelques sortes-  le caractère bien trempé de cette recette dans laquelle je retrouve exactement le caractère de mon père !

Laisser un commentaire