Saveurs et parfums, instant T

par Anne-Sophie Pic le 17 septembre 2012

A Paris, les portes se sont ouvertes sur ce lieu que j’ai d’abord rêvé, un lieu élégant où tous les sens sont sollicités. La Dame de Pic concrétise la rencontre de deux univers qui m’inspirent : les saveurs et le parfum ! La cuisine est un concentré d’émotions que je tente de transmettre aux clients, aux amateurs, aux lecteurs, à tous ceux que je rencontre. Or, le parfum tient sur le même fil émotionnel, la même tension affective, la même fracture sensible…

A la Dame de Pic, le repas commence par une dégustation… olfactive !  Ainsi, vous découvrez les menus exactement comme je les ai conçus car, pour ce restaurant, je travaille avec Philippe Bousseton qui est parfumeur chez Takasago. Ensemble nous créons des accords parfumés sur lesquels j’imagine mes menus. Chacun décline quatre variations culinaires autour d’une fragrance : trois plats et un dessert.

Une fois le repas terminé, il reste le souvenir de l’instant passé et cette note parfumée qui est comme le sillage, la trace d’un moment vécu…

2 commentaires

Madame Pic,
je vous souhaite beaucoup de bonheur, de plaisir et de réussite dans cette nouvelle étape parisienne… Ayant découvert il y a un an déjà votre restaurant de Valence, avec de très fortes sensations gustatives, visuelles et olfactives à la clé et encore dans ma mémoire, j’ai hâte d’aller à Paris pour découvrir ce concept parfum-saveurs.

par blandine CHARVET le 17 septembre 2012 à 13 h 19 min. Répondre #

Bonsoir Anne-Sophie Pic, je vous souhaite beaucoup de succès pour votre nouveau restaurant. Votre cuisine est merveilleuse et je n’oublierai jamais ce moment exceptionnel que nous avons vécu en famille à Valence il y a 11 mois à travers le menu dégustation. Merci d’avoir choisi Paris pour la Dame de Pic où j’aurai peut être la chance de faire votre connaissance ou de suivre un cours de cuisine en votre compagnie. A très bientôt.

par Véronique Hoffmann le 17 septembre 2012 à 19 h 57 min. Répondre #

Laisser un commentaire