Je suis entrée…dans le dictionnaire!

par Anne-Sophie Pic le 22 mai 2014

Anne-Sophie PicL’édition 2015 du Robert qui paraît ce jour m’a fait une place dans ses pages. J’y lis mon nom parmi ceux des extraordinaires personnalités référencées. Comme c’est étrange d’avoir sa place à côté de figures historiques et contemporaines, à côté de ceux qui ont façonné et qui façonnent le visage de notre monde. Au-delà de l’honneur qui m’est fait, j’ai envie de croire que mon arrivée dans ces pages exprime aussi et surtout l’importance prise par la cuisine et la gastronomie dans nos vies. Cette année, à côté du Gault & Millau, Alain Passard, Pierre Gagnaire et moi-même rejoignons donc Ferran Adrià, Paul Bocuse, Marie-Antoine Carême, Alain Ducasse, Auguste Escoffier, Michel Guérard, Bernard Loiseau, Joël Robuchon et Alain Senderens. Nous sommes désormais douze chefs à figurer dans le dictionnaire. N’est-ce pas le signe que le point de vue spécifique que la gastronomie permet de porter sur le monde est de mieux en mieux partagé ? Un point de vue qui, pour moi, passe par le prisme des ingrédients et donc de la nature, du goût et de l’éducation au goût et donc de notre rapport à l’enfance et à la transmission. Des valeurs que j’ai à cœur de partager chaque jour dans mes restaurants, mon école de cuisine, sur mon blog, dans tout ce que je fais.

10 commentaires

heureuse pour vous Anne Sophie je suis l’ex belle sœur de jean Palou j ai eu la grande joie de voir votre maman au Beage lors d un repas a la Table D elodie je suis très contente pour vous cela prouve que vous avez une grande valeur et que votre travail est reconnu de tous bisous a vous et encore plein de bonne chose je sais que vous allez ouvrir un resto prés du champ de mars nous allons venir avec grand plaisir

par peyrard anita le 22 mai 2014 à 12 h 05 min. Répondre #

Félicitations, mais quoi de plus normal avec votre talent, une recherche constante de nouveauté et d’originalité, j’ai découvert votre cuisine à Valence et par la suite en Suisse, un pur plaisir pour mes papilles.

par Muriel Martin le 22 mai 2014 à 12 h 15 min. Répondre #

Je me permets de vous écrire pour vous féliciter. Au delà du prestige, c’est l’amouir de la cuisine et la transmission du patrimoine et des valeurs qui lui sont attachées. Respect, et continuez à vous (et nous) faire plaisir !
Christian

par HUET le 22 mai 2014 à 13 h 06 min. Répondre #

Qu’elle honeur!
Toutes mes felicitation chef.
Il n’y-as pas de limite dans l’amour pour ce métier. En Alsace ou dans n’importe qu’elle partie des quatre coins du globe!
Chef Frank
Facebook@frank.ziegler67

par Frank ziegler le 22 mai 2014 à 14 h 05 min. Répondre #

bravo

par adil jaouane le 22 mai 2014 à 14 h 18 min. Répondre #

bonjour anne sophie pic !
je vous félicite pour cet promoton dans le dictionnaire !
pour moi voir une femme gravire les échelons , je trouve que c’est extrodinaire dans notre société !
je suis patissier , est j’ai beaucoup d’admiration pour certains chefs ,est vous en faite partie :) ! meme pour vous sa fait drole d’étre avec des grands de ce monde , mais vous etes une pionniére de la gastromie française , vous représenté la gastronomie de notre beau pays !
encore félicitation a vous :) !!!

par scholl gautier le 22 mai 2014 à 14 h 48 min. Répondre #

et première femme !!! Félicitations
La cuisine et la gastronomie ne peuvent qu’avoir un place importante : je doute qu’il y ait jamais eu une guerre déclarée pendant un merveilleux diner. Une telle féérie ne peut qu’adoucir l’âme et les moeurs.

par nathalie le 22 mai 2014 à 20 h 48 min. Répondre #

J’ai eu la chance et le bonheur de me mettre à table à la Brasserie et au Gastro à Valence et de passer la nuit sur place, de Diner à Paris et Lausanne, j’utilise aussi vos épices dans mon Atelier au Grand Duché de Luxembourg…j’aime cette touche Féminine dans l’assiette et vous souhaite Bonne Cuisine…..Bertrand

par Bertrand le 25 mai 2014 à 11 h 36 min. Répondre #

Je pense être parmi les premières qui vous ont suivi, le hasard au départ, un livre votre premier, acheté…un peu parce que j’aimais bien deux ou 3 recettes et voilà comment toutes les recettes on étaient faites, et là j’ai succombé, car le dosage, exact, tout était pile poil alors j’ai acheté les suivants par affinités, par choix. Partager est votre crédo et il ressort à chacune de vos publications n’ayant pas eu le plaisir de goûter à vos réalisations, alors permettez moi de vous présenter mes sincères félicitations, car c’est je pense un juste retour, celui qui récompense, l’assiduité, du travail et de la qualité. Bravo
Bien cordialement

par VEB le 29 mai 2014 à 23 h 43 min. Répondre #

Brises sur
fleurs d’amandier.

par Grimod de la Reynière le 4 juin 2014 à 17 h 49 min. Répondre #

Laisser un commentaire