cocotte minute, bis repetita

par Anne-Sophie Pic le 16 novembre 2010

Tous les matins à Valence et Lausanne, la cocotte minute, de retour dans mes cuisines, siffle abondamment! car un nouveau plat exige sa présence: LA BETTERAVE PLURIELLE, textures fondantes et crémeuses au café Blue Mountain, acidulé d’épine vinette.
Il s’agit de différentes variétés de betteraves -crapaudine, betterave rouge, blanche…- que je cuisine associées à l’acidité de l’épine vinette et au café que j’apprécie particulièrement en cuisine.
Pourquoi la cocotte minute? elle permet de conserver les couleurs, est rapide, et préserve les saveurs… idéale, non?

5 commentaires

Madame, qu’est ce que l’epine vinette?
Concernant votre dernier livre Espumas quelles sortes de recettes comporte t-il? Bonne journée.

par valèrie le 16 novembre 2010 à 9 h 45 min. Répondre #

L’épine-vinette est un arbuste caduc à semi-persistant, épineux, très ramifié, atteignant 1.5 à 3m de haut. les baies sont mûres en septembre, comestibles crues ou cuites. On les utilise en cuisine pour des plats salés et même parfois sucrés. Leur goût est légèrement acidulé…
Bonne journée
Anne-Sophie Pic

par Anne-Sophie Pic le 18 novembre 2010 à 15 h 59 min. Répondre #

Madame, bonjour. Comme je vous l’ai déjà demandé lorsque vous aurez un peu de temps pouvez-vous nous concocter un billet sur le petit déjeuner avec des recettes que vous affectionnez particulièrement le matin, que vous préparez pour vous et votre « petite famille » . Je pense que ça donnerait des idées pour démarrer la journée très agréablement pour de nombreuses femmes très occupées entre famille et travaille. Très cordialement.

par valèrie le 18 novembre 2010 à 13 h 24 min. Répondre #

Je découvre votre blog et c est un plaisir de vous lire …
je connais vos restaurants pour y avoir déjeuné, rien à dire c est divin …..
Puis je me permettre de vous poser une question : cet été nous étions en Provence et avons déjeuné à Aix dans un très bon restaurant du Cours Mirabeau – notre dessert était composé de meringues, framboises et gelée à l’aloe vera – pensez vous que l on puisse faire la même chose chez soi et si oui ou trouve t on de l’aloe vera ? Un grand merci pour votre réponse – Très Cordialement

par DUVAL CLAUDIE le 12 septembre 2013 à 13 h 23 min. Répondre #

Bonjour Claudie, je suis ravie de vous compter parmi mes lecteurs ! Concernant l’aloe vera, le plus simple est sans doute de poser la question à votre épicier qui pourra sûrement vous renseigner

par Anne-Sophie Pic le 13 septembre 2013 à 15 h 09 min. Répondre #

Laisser un commentaire